SG-20









  Saison 1

Episode 1 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
   Page 7    Page 8    Page 9
Episode 2 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
   Page 7
Episode 3 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
   Page 7    Page 8    Page 9
Episode 4 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
Episode 5 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7   Page 8   Page 9
Episode 6 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7
Episode 7 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7   Page 8   Page 9
Episode 8 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
Episode 9 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7   Page 8   Page 9

Un Jaffa s’était écroulé, les autres commençaient déjà à paniquer. Le major Luke Royship cria alors :

— Guerriers ! Préparez-vous à défendre vos vies !

Cela redonna du baume au cœur à la plupart des Jaffas Libres qui l’entouraient. Après tout, ils étaient un peu plus d’une vingtaine et savaient se battre. C’était des guerriers, ils étaient habitués à voir tomber leurs frères au combat. Ils devaient donc combattre avec honneur pour ne pas faire honte à leurs camarades vaincus.

Les Jaffas Libres se mirent donc en position de combat, en formant un grand cercle, ne sachant pas d’où l’attaque allait venir. Les lances étaient actives, les regards déterminés et les coups allaient pleuvoir. Un nouveau tir sortit des fourrés mais ne toucha personne si ce n’est un tronc d’arbre.

Ils continuèrent d’avancer prudemment en direction de la clairière où étaient dissimulés les cargos, lorsque les gardes lancèrent enfin l’attaque. Les tirs se firent cette fois plus nombreux et leur origine fut vite mise à jour. Les Jaffas Libres et SG-16 se placèrent rapidement pour riposter.

Les tirs se croisaient entre les arbres et la paix de la forêt fut bouleversée. SG-16 tirait des rafales de P-90 sur les ennemis. Ces derniers, avec leurs armures ressemblant à des taureaux, s’écroulaient sous les projectiles perforants. De nombreux Jaffas d’Apis furent vaincus avant qu’un des Jaffas Libres ne tombe. Un des lasers frôla le major Royship et le capitaine Hayler. Un autre toucha le lieutenant Wolfe mais sans gravité. Par contre, le dernier membre de SG-16 eut moins de chance. Le lieutenant d’origine japonaise, Ike Kerasu, fut percuté par deux projectiles incandescents en pleine poitrine. Il fut projeté sur quelques mètres et s’écroula dans un dernier soupir.

Le major Royship qui avait vu son ami se faire tuer continua à tirer en continu pour extérioriser sa colère. Mais il fut vite à court de balles, son chargeur s’étant vidé en quelques secondes. Alors il décida de faire payer aux Jaffas. Sous le feu ennemi, se moquant de se prendre un tir et de toute façon sans réel moyen de se mettre à couvert, il attrapa une grenade. Son capitaine fit de même. Elle lança alors l’objet métallique ovale à la suite de celui envoyé par son supérieur. Deux explosions eurent lieu coup sur coup réduisant de beaucoup les forces ennemies.

Voyant cela les Jaffas Libres redoublèrent de vigueur. Après quelques brèves minutes, le combat fut terminé. Les Jaffas Libres n’étaient plus que douze. Ils avaient perdu près de la moitié de leur force et SG-16 avait perdu un de ses membres lors de la bataille. Luke Royship et Meredith Hayler étaient penchés sur le corps de leur ami. Meredith lui ferma les yeux d’un geste lent pendant que Luke prenait ses plaques d’identification.

— Nous n’avons guère le temps de le pleurer maintenant, fit le soldat américain en se relevant. Continuons. Nous y sommes presque.

Mais alors qu’il allait se remettre à courir, il aperçut un autre corps au sol. Touché en plusieurs endroits, le Jaffa Libre Kal’Et, si optimiste et plein de vie, était mort lui aussi.

— Il est mort en nous sauvant la vie, fit une Jaffa en se désignant et en montrant deux de ses amis.

— C’était quelqu’un de bien, dit alors Luke Royship en guise d’oraison funèbre.

Puis, tous se mirent à courir.


Ils venaient tout juste de sortir de la lisière de la forêt pour rentrer dans la grande clairière où attendaient les vaisseaux quand une voix grésilla dans la radio du major :

— SG-16, ici le général Hammond, m’entendez-vous ?

— SG-C, ici le major Royship, je vous reçois trois sur cinq.

— Où en êtes-vous ?

— Nous sommes arrivés aux vaisseaux. Ils sont encore là et aucun ennemi ne les a repérés.

— Bien.

— Mais, nous venons tout juste de subir une attaque. Nous avons perdu la moitié de nos forces. Et le lieutenant Kerasu est tombé lui aussi.

— Je vois, fit le général d’une voix émue, attristé par la nouvelle. J’appelais pour vous prévenir que malheureusement les Jaffas Libres ne pourront pas envoyer de forces sur la planète. Les seuls qui restent sur la base Alpha sont trop jeunes ou au contraire des guerriers trop âgés.

— Je m’en doutais un peu, fit le major, quand même déçu.

— Par contre, ils vont envoyer un Ha’Tak venant d’une planète proche pour vous aider à sortir de là et vous couvrir lors de votre fuite.

— C’est parfait ça, s’exclama Royship ne s’attendant pas à ça.

— Le vaisseau-mère des Jaffas Libres ne devrait pas tarder. Attendez-le pour quitter la planète. SG-C, terminé.

Et la communication fut coupée. Les survivants et évadés commençaient à se rapprocher des vaisseaux, tout comme les membres de SG-16, pour en activer l’ouverture, lorsque les Tel’Tak s’animèrent.


***




page précédente        page suivante

Commentaires sur SG20 :

Pas encore inscrit ?