SG-20









  Saison 1

Episode 1 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
   Page 7    Page 8    Page 9
Episode 2 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
   Page 7
Episode 3 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
   Page 7    Page 8    Page 9
Episode 4 :



   Page 1    Page 2    Page 3
   Page 4    Page 5    Page 6
Episode 5 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7   Page 8   Page 9
Episode 6 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7
Episode 7 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7   Page 8   Page 9
Episode 8 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
Episode 9 :



  Page 1   Page 2   Page 3
  Page 4   Page 5   Page 6
  Page 7   Page 8   Page 9

— Que fait-on maintenant ? demanda Bahamut, qui s’était rassis, tiraillé par la douleur lancinante de sa blessure.

Personne ne lui répondit. Tous réfléchissaient. Que pouvaient-ils faire ? Ils étaient là, seuls sur une planète entièrement aux mains d’un ennemi puissant et déterminé à les trouver pour les reprendre ou les tuer et ils n’avaient guère de moyens de quitter la planète. Et pire que tout, ils étaient en plein cœur du bastion adverse. Tout cela ne présageait rien de bon.

— Teal’C, vous pensez qu’ils peuvent intercepter les communications radio ? demanda alors Necrona en se relevant du sol glacial sur lequel il s’était assis.

— Je ne sais pas. Ce n’est pas vraiment une base militaire mais une simple prison. Pourquoi une telle question ?

— Et bien, je pense qu’il est temps de savoir si nous sommes vraiment seuls sur cette planète, s’exclama le lieutenant.

— Si vous avez besoin d’une confirmation pour ça…, fit Raziel, maussade, je vous laisse tenter votre coup.

Le major n’avait que peu d’espoir quant à la réussite de cet essai. Pour lui, ils étaient seuls et abandonnés sur la planète, et ils allaient tous finir comme Yohann Tajiri. Il ne voyait pas pourquoi SG-16 et les Jaffas Libres ne se seraient pas tirés de ce guêpier.

— Bien sûr que j’ai besoin d’une confirmation. Je pense même que ça va marcher ! s’enthousiasma le lieutenant.

— Ah, oui ? Vraiment ? s’étonna Zedar.

— Oui ! J’ai bien réfléchi à tout ça. Au vu de la configuration de l’attaque et de la surprise avec laquelle elle a eu lieu et sachant que c’était un piège, qu’a fait Apis en premier lorsqu’il est arrivé en orbite autour de la planète ? demanda le stratège militaire. Il n’a surement pas lancé son attaque directement contre la planète.

— Oui ! Je vois, interrompit Bahamut.

— Moi aussi, rétorquât Solaris.

— Je dois avouer que c’est encore assez flou pour moi, fit Zedar.

Pour le major c’était bien pire que cela. Il ne comprenait pas d’où venait l’optimisme de Necrona, ni où il voulait en venir. Il faut rajouter que son mal de tête après la torture de Sekhmet était revenu et broyait un peu ses pensées.

— Et qu’a-t-il fait ? demanda-t-il.

— Sécurisé la Porte ! répondirent simultanément Teal’C et Vincent.

Après quelques secondes d’hésitation pendant lesquelles SG-20 laissa son supérieur réfléchir un peu, le lieutenant Necrona interrogea :

— Alors, major, vous avez compris ?

— Pas vraiment, fit-il.

Le Français n’était pas d’humeur, le stress de la situation et son mal de crâne carabiné n’aidant pas. Il ne voyait pas vraiment à quoi cela pouvait servir que les Jaffas d’Apis gardent la Porte des Étoiles. Il essayait bien de comprendre mais son esprit était encore perturbé par ses pensées moroses. Pour lui, l’espoir avait disparu. Et il n’avait pas du tout envie de revoir Sekhmet. Les autres membres de SG-20 le comprirent en voyant la tête de leur leader. Aussi, Vincent reprit :

— Si des gardes Jaffas en nombre suffisant gardent les alentours de la Porte des Étoiles, alors les quelques Jaffas Libres ainsi que SG-16 qui ont réussi à fuir de la mine…

— S’ils ont réussi à fuir…, coupa le major, faisant presque exprès d’être aussi défaitiste.

— Qui ont fuis, assura Vincent, alors, ils n’ont pas pu quitter la planète.

— Et c’est une bonne nouvelle ?

— Oui. Enfin, pas vraiment pour eux. J’espère qu’ils ont réussi à se cacher. Mais maintenant nous pouvons essayer de les rejoindre. Nous avons un objectif.

— Et ensuite… ? continua Raziel.

— Et ensuite, fit Necrona, en souriant. J’ai une idée. Elle est ambitieuse et risquée mais risque fort bien de surprendre nos deux chers Goa’Uld.

— Et c’est quoi ? interrogea Alex, qui comme tout SG-20 cette fois, se demandait ce qu’avait pu manigancer Vincent Necrona.

— Une contre-attaque !


***




page précédente        page suivante

Commentaires sur SG20 :

Pas encore inscrit ?